GameTrip : jeux vidéo oldies, tests, dossiers, vidéos...

Test / MS

Castle of Illusion (Megadrive, Master System): s'il tombe à l'eau, Mickey mousse

Castle of Illusion (Megadrive, Master System): s'il tombe à l'eau, Mickey mousse

Il était une fois une souris, niaise comme pas permis, qui vivait heureuse avec sa tendre moitié, dans le plus beau et merveilleux des mondes gentils avec des bisous et des cœurs partout. Mais l’amour attise la jalousie, et Minnie est enlevée. Ça ne vous rappelle rien?

Gribouillé par Robin Masters, 27 Janv. 2012
Les similitudes entre Mario et Mickey sont nombreuses. La souris peut effectuer de nombreux travaux manuels aux travers de ses apparitions, et doit ici sauver Minnie enlevée par Mizrabel, une méchante sorcière tandis que le célèbre italien est plombier et sauve Peach du méchant Bowser. Autre point commun, leur voix si singulière et tellement reconnaissable. Le pitch (sans jeu de mot, hein) ici est donc simplissime: il faut sauver Minnie qui a été enfermée dans le Château de l’Illusion, chaque porte s’ouvrant sur un monde contenant un diamant afin de payer la rançon de la libération de Minnie. Eh oui, Mickey il ne défonce pas le grand méchant, il paie, lui. Disney style.

Mickey l’est mignon, ce petit!

Castle of Illusion ressemble à n’importe quel jeu de plate-forme de l’époque, mais à la sauce Disney. C’est-à-dire de la couleur, des ennemis étranges mais pas trop agressifs. Mickey ramasse des pommes ou des billes qu’il balance aux ennemis pour se frayer un chemin à travers les niveaux. Il saute et voilà, il ne faut pas lui en demander plus. Enfin, pas exactement, il peut aussi sauter sur les ennemis, en utilisant le bouton saut deux fois ou en appuyant sur bas une fois en l’air. Il lui arrive aussi de nager ou de s’accrocher à des cordes.

Un jeu en mouse?

Ce jeu a la particularité se pouvoir se terminer en dix minutes. En facile, il ne propose que trois niveaux, le premier dans des ruines, le second dans la salle de jouets et le dernier dans la forêt, et rideau. Le plus intéressant est de jouer en normal ou difficile, vous aurez sept niveaux, du fil à retordre et quelques séquences mémorables comme lorsque Mickey se retrouve la tête en bas ou confronté à une pomme géante voulant l’écraser. Sept gemmes sont à récupérer pour sauver Minnie et faire des enfants. Cette version Master System comporte un niveau supplémentaire et il est possible de choisir l’ordre des niveaux à découvrir. Torché par Robin Masters, 27 Janv. 2012
En conclusion
8

/10

Castle of Illusion est un très bon jeu de plate-forme, un peu trop facile, même au niveau intermédiaire, mais les niveaux sont variés, ça se joue très bien et voilà.
En perspective
Sur chaque test, l'auteur se pose une ultime question: «avec le recul, aujourd'hui, quel jeu m'a procuré autant de sensation que cet oldie?»Après Castle of Illusion, Disney a sorti Quackshot, le même jeu en mieux mais transposé à la sauce Donald Duck. Depuis Disney a publié une multitude de jeux dans le même genre sur le thème Illusion. On peut également citer Mario alors on le fait: Mario.

En savoir plus

Vos réactions